videaste

accueil livecount statistiques
YouTube s’attaque aux sites permettant de télécharger (illégalement) ses vidéos

YouTube s’attaque aux sites permettant de télécharger (illégalement) ses vidéos

De nombreux sites comme ClipConverter, Keepvid ou encore TubeNinja proposent depuis plusieurs années de télécharger les vidéos présentes sur YouTube. Ces derniers sont de plus en plus populaires, notamment auprès des jeunes qui les utilisent principalement afin de télécharger des clips musicaux et de les transformer en fichiers audio. Des centaines de milliers d'utilisateurs les utilisent désormais régulièrement et bien évidemment ce n'est pas du goût de tout le monde dans l'industrie de la vidéo en ligne !

YouTube n'avait rien fait jusqu'à présent contre ces services, mais il semblerait que la situation soit en train de changer drastiquement, sans doute sous la pression des ayants droit. En effet, selon site américain TorrentFreak, la filiale de Google a récemment envoyé une lettre de mise en demeure au site TubeNinja lui demandant de cloturer son service dans les plus brefs délais faute de quoi une procédure judiciaire serait lancée à son encontre.

“Il ressort de votre site Web et d'autres documents marketing que TubeNinja est conçu pour permettre aux utilisateurs de télécharger du contenu à partir de YouTube […] Nous vous demandons de mettre un terme à cette fonctionnalité.”

YouTube est tout à fait dans ses droits puisque ses conditions d'utilisation interdisent le téléchargement de toute vidéo non accompagnée d'un lien “télécharger” et que les termes liés à son API pour développeurs interdisent d'aider des utilisateurs à télécharger/voler des vidéos de cette façon. Mais TubeNinja ne compte pas se laisser faire et a répliqué en affirmant qu'il était dans son bon droit. Le site a fait valoir qu'il n'était pas responsable de l'utilisation qui était faite à partir de son service et que toute violation du droit d'auteur était de la responsabilité de chaque utilisateur.

Reste à savoir comment la situation va évoluer dans les prochaines semaines, mais une chose est certaine, YouTube s'est lancé dans une chasse aux “dérobeurs de contenus.”

(source)

intéragir

autres

Les chaînes françaises les plus suivies sur YouTube  —  Semaine du 17 juillet

Snapchat lance une nouvelle fonctionnalité majeure : les Memories

Live.ly : l’application de livestreaming lancée la semaine dernière par Musical.ly cartonne

Lien ajouté dans votre presse-papier