videaste

accueil livecount statistiques
YouTube doit-il s’inquiéter de la concurrence de Facebook, Twitter et Amazon ?

YouTube doit-il s’inquiéter de la concurrence de Facebook, Twitter et Amazon ?

YouTube est sans conteste la plateforme numéro un en ce qui concerne la vidéo en ligne à l’heure actuelle. Cependant, plus le temps passe, plus il semblerait que les autres géants d’internet souhaitent obtenir leur part du gâteau. À commencer par Facebook et Twitter, mais aussi par Amazon qui a annoncé la semaine dernière le lancement d’une plateforme concurrente nommée Amazon Video Direct.

Suite à cette annonce, Carlos Kirjner, analyste Internet senior du cabinet d’études Alliance Bernstein, a décidé de s’intéresser d’un peu plus près à YouTube en essayant de déterminer qu’elle était la taille, la place et la portée de ce dernier dans l’univers de la vidéo en ligne. En effet, bien que tout le monde l’utilise, les études sur la plateforme de Google sont encore peu nombreuses comparées à celles sur Facebook, Instagram ou Snapchat par exemple.

Ce que regrette d’ailleurs Carlos Kirjner dans un article publié sur le site Barron’s : “Un jour, [YouTube] sera aussi grand — sinon plus — que la plupart — sinon toutes — des sociétés de médias traditionnels, et il joue un rôle central dans l’évolution séculaire des budgets de publicité des marques sur internet. … Et pourtant, nous en savons ridiculement peu sur YouTube.”

Cela est notamment dû au fait qu’il n’y a pas de données publiques transmises à propos de YouTube de la part de sa maison mère Google/Alphabet. C’est ce qui a donc poussé l’analyste a recueillir son propre ensemble de données, y compris “les détails de près de 10 millions de vidéos YouTube.”

Ce dernier a donc pu analyser ces informations et en tirer plusieurs conclusions. Il a constaté qu’à ce jour, YouTube comptait près 2 milliards de vidéos au total, qui ont été regardées plus 39 billions (milliards de milliards) de fois au total. Ce qui représente un montant total additionné de 196 billions de minutes (ou 22 000 années) hébergées sur la plateforme de vidéos. Kirjner a donc calculé qu’il faudrait qu’une équipe de 286 personnes y passe l’ensemble de sa vie pour regarder toutes les vidéos sur YouTube.

Mais malgré cette portée énorme, l’audience aurait tendance à être considérablement concentrée. En effet, le top 1% des chaînes YouTube les plus regardées représenteraient à elles seules 93% de toutes les vues de la plateforme depuis sa création. Cette statistique semble confirmer que la stratégie de YouTube qui consiste à investir sans relâche dans ses meilleurs créateurs est la bonne. Nous apprenions d’ailleurs il y a quelques semaines que ces derniers avaient reçu une offre d’exclusivité de la part de la plateforme contre une somme conséquente. Outre cela, l’étude révèle qu’environ 4% des vidéos ont plus de 10k vues et près de 3% ont quant à elles … 0 vue.

Enfin, malgré la menace que représente Facebook, Carlos Kirjner pense que YouTube restera la première plateforme de consommation de vidéos en ligne. Car même si “Facebook a clairement une chance de le devenir, en raison de son ampleur, du niveau d’engagement qu’il capture, et de l’avantage fondamental qu’il a par rapport à YouTube vis-à-vis du partage” il lui faudra certainement beaucoup de temps pour créer une bibliothèque de contenus comparable à celle de la plateforme de Google. De plus, bien que Facebook ait annoncé le chiffre impressionnant de 8 milliards de vues par jour, la qualité de ses contenus est encore loin d’être la même, et cela compte, notamment pour les annonceurs, qui recherchent des contenus semi-professionnels voir professionnels sur lesquels diffuser leurs publicités. YouTube restera donc, selon l’analyste, la principale plateforme de vidéos en ligne pendant une longue période à venir tant qu’il n’y aura pas de concurrence plus sérieuse quantitativement et qualitativement.

(source)

intéragir

autres

Les chaînes françaises les plus suivies sur YouTube  —  Semaine du 17 juillet

YouTube lance son nouveau Creator Hub

L’application mobile de YouTube permettra bientôt de faire des lives

Lien ajouté dans votre presse-papier